Nathalie Yamb - AFRIQUE, MON AMOUR

par M.A.D  -  26 Mai 2022, 11:57

 

Nous acceptons souvent, comme beaucoup d’autres contre-vérités, que l’Afrique soit mal représentée sur les cartes du monde. Et ce depuis qu’en 1569, Gerardus Mercator, un cartographe hollandais, a décidé de choisir l’Europe comme point de référence pour la projection sur papier du globe terrestre. Et c’est ainsi que l’Europe apparaît comme le centre du monde, et plus grande qu’elle ne l’est en réalité.

Cette décision, qui est tout sauf anodine, a contribué à façonner la manière dont nous nous percevons nous-mêmes: en dessous des occidentaux, et plus petits que nous ne le sommes réellement.

L’Afrique, en termes de superficie, peut contenir à la fois l’Europe, la Chine et les États-Unis sur son territoire. 

Tous ensemble et chacun pour soit, prenons aujourd’hui la décision politique de rejeter cette vision erronée du monde qu’on nous inculque depuis trop longtemps. La terre est en lévitation dans l’espace, et dans l’espace, il n’y a pas de haut et il n’y a pas de bas.  

En ce 25 mai 2022, je voudrais vous inviter, à l’instar de cette carte qui remonte à 1660, à regarder  l’Afrique, le monde autrement.

Repensons notre façon de nous regarder. Repensons la façon de nous définir. Travaillons à une vision afrocentrique, pour reparamétrer non seulement notre histoire, notre géographie, nos mentalités, mais également les rapports politiques, économiques, diplomatiques et militaires que nous avons avec nos coloca-Terre.

Que la Puissance de l’Afrique soit avec vous en cet #AfricaDay.

#LaDameDeSochi 🐝💛🌍

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :